QUI ?

VirginBioPack

Basée non loin de Grenoble, dans la vallée historique de l’industrie papetière, VIRGIN BIO PACK est une jeune entreprise créée en 2011 par 3 associés.

Née de la conviction que trop de plastique d’origine fossile est utilisé pour conditionner les produits alimentaires frais, VIRGIN BIO PACK conçoit et fabrique des solutions d’emballage hybrides, qui associent au plastique une base cellulosique plus respectueuse de l’environnement.

Innovantes et plus attentives aux enjeux environnementaux, ces solutions d’emballage permettent de répondre aux attentes des consommateurs en matière de respect de la planète. Elles permettent également à l’utilisateur final de séparer les composants pour un tri sélectif plus efficace. En outre, VIRGIN BIO PACK propose à ses clients de faire de ces emballages réalisés sur mesure des outils de communication en y inscrivant leurs messages.

Dans son aventure entrepreneuriale et pour développer les moyens techniques et technologiques nécessaires à son projet, VIRGIN BIO PACK s’est entouré d’un ensemble de partenaires locaux qui partagent les mêmes valeurs de proximité et d’engagement.

3 questions à Christophe Tranchard, Directeur général

Quand on se trouve dans un rayon de supermarché, on a le sentiment d’être devant une mer de plastique. En discutant avec mes associés qui, comme moi, sont issus du monde agroalimentaire, nous avons voulu proposer des solutions qui remplaceraient une partie du plastique par des ressources plus responsables. L’idée était de s’intéresser non plus seulement à la nourriture mais aussi à ce qui la conditionne, en apportant une idée innovante et vertueuse qui contribue – à son niveau - aux problématiques environnementales actuelles.

Pourquoi avoir créé VIRGIN BIO PACK ?

Le plastique reste un matériau incontournable pour protéger les produits alimentaires contre les micro-organismes qui les menacent. Il limite les développements bactériologiques et garantit une meilleure conservation. En outre, nous le rappelons souvent : il est essentiel de respecter les consignes de réchauffage au micro-ondes, sans quoi le plastique finit par imprégner les aliments. Après, si on ne peut pas encore se passer totalement du plastique, il n’y pas de fatalité pour autant ! Aujourd’hui, tous les emballages VIRGIN BIO PACK contiennent au moins 50% de matériaux cellulosiques, ce qui diminue d’autant l’impact de l’emballage. Nous utilisons beaucoup le carton par exemple, car sa fin de vie peut être optimisée grâce au recyclage.

Pourquoi ne pas tout simplement se débarrasser du plastique ?

Nos emballages répondent à plusieurs enjeux identifiés par les entreprises. D’abord leur engagement. Une très large majorité de Français attendent des entreprises qu’elles s’impliquent en faveur de l’environnement. Utiliser nos emballages représente un progrès en ce sens ou rend plus cohérents les engagements environnementaux déjà mis en place. Bien sûr, le fait que le packaging puisse être utilisé à des fins de communication joue également beaucoup. Nous réalisons des messages spécifiques, adaptés aux besoins des marques et qui permettent à ces dernières de se différencier tout en s’adressant à leur clientèle. Finalement, comme nous le disons souvent à nos clients « Vous êtes fiers de vos produits, n’ayez pas honte de vos emballages ! ».

À quels besoins répondent les emballages VIRGIN BIO PACK ?

POURQUOI ?

Née de la volonté de contribuer à une problématique importante de l’industrie agroalimentaire – le conditionnement des produits frais, l’entreprise VIRGIN BIO PACK est également le fruit de trois constats.

1. Il y une grande différence entre la durée de vie d’un produit alimentaire (DLC ou DLUO) et la durée de vie dans la nature de l’emballage qui le contient. Un papier de bonbon mettra ainsi 5 ans à se dégrader, tandis que son contenu sera dévoré en 5 minutes. Il faut remettre de la cohérence entre la durée de vie du produit et celle de son emballage. Augmenter la part recyclable de ce dernier est une des solutions.

2. Les quantités d’emballage utilisées sont parfois importantes pour seulement quelques grammes de produit. Il convient donc de rééquilibrer le rapport emballage/produit et d’éviter la surconsommation de matières d’origine fossile.

3. Si les gens sont de plus en plus attentifs aux consignes de tri des déchets, ces dernières restent encore incomprises pour un grand nombre de personnes. Les emballages peuvent devenir un outil pour rappeler les consignes de tri et participer à la diffusion des bonnes pratiques.

C’est pour répondre à ces nombreux enjeux que VIRGIN BIO PACK imagine, fabrique et commercialise pour ses clients des solutions d’emballage engagées et innovantes.

 

NOS SOLUTIONS

LES SOLUTIONS VIRGIN BIO PACK :
la gamme HYBRIC

La gamme HYBRIC, des emballages HYBRIDES qui associent beaucoup de cellulose et un peu de plastique !

La cellulose, sous forme de carton ou de fibres moulées, est le biopolymère le plus abondant sur notre planète ! Tous les végétaux fabriquent de la cellulose, en absorbant le CO2 et grâce à la lumière (la photosynthèse !). Dans la gamme HYBRIC, la base cellulosique apporte rigidité et communication, à partir d’une ressource renouvelable et qui permet un recyclage optimal !

Le plastique, permet de conserver les produits alimentaires, d’assurer l’inertie de l’emballage par rapport au produit. Dans la gamme HYBRIC, le plastique est utilisé dans sa plus petite quantité possible, pour qu’il apporte les propriétés nécessaires et suffisantes à la conservation et à la préservation du produit.

  

 

NEWS

Virgin Bio Pack sera présent lors du salon SEPAG à Valence qui se tiendra les 13, 14 et 15 juin 2017. N’hésitez pas à venir nous voir afin de nous rencontrer et prendre connaissances de nos produits !

 

 

CONTACT

VIRGIN BIO PACK
73 Rue des Javaux
38320 EYBENS
contact@virginbiopack.com


Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message